Menu
Seniors

Par toutes les émotions pour les seniors !

Les 4 équipes ont connu des fortunes différentes avec une victoire sur le terrain, une par forfait, un match nul et une défaite. Du bon et du moins bon en résumé pour aborder la dernière ligne droite du championnat.

FC3M 1
L’équipe fanion recevait Fontenay DOM TOM ce dimanche. D’entrée de jeu, les approximations sont nombreuses de part et d’autres mais ce sont les visiteurs qui en profitent le mieux, tombant néanmoins sur une Benjamin Cotillon vigilant. Manque d’intensité, déchet technique, perte des duels, la première période des rouges est moyenne voir médiocre. La score nul et vierge à la pause est même flatteur. La seconde période est mieux maîtrisée par les rouges qui occupent le camp adverse une bonne partie du temps, en peinant toutefois à se montrer dangereux. Les coéquipiers d’Alexis Barreau tentent de forcer le verrou en fin de rencontre de coup de pied arrêté notamment mais le gardien adverse est vigilant pour repousser le danger. La dernière occasion du match est un cafouillage dans la surface suite à un corner mais ni Vincent Moulart, ni Alexis Barreau, ni Charly Merlet n’arrivent à forcer la décision. Il faudra faire beaucoup mieux que ça dans le jeu pour espérer quelque chose en fin de saison.

FC3M 2
Déplacement à Ardelay pour ce dimanche, avec l’ouverture du score pour nos joueurs par Jérémy Charbonnier grâce à une mauvaise passe d’un défenseur adverse pour son gardien, interceptée et n’ayant plus qu’à terminer dans un angle fermé. À partir de là, les rouges s’écroulent dans le match notamment au milieu de terrain avec un manque d’agressivité. Égalisation adverse avant de rentrer au vestiaire sur un coup franc hasardeux. 1-1 à la mi-temps. Les rouges encaissent 3 autres buts d’Ardelay en seconde période, complètement absent sur cette deuxième partie et s’inclinent donc 4-1. Défaite logique sur ce score, il faudra retrouver cette envie et cette combativité collective pour recevoir nos voisins du Boupère MonProuant dimanche prochain, match crucial au maintien.
PS: Clément Proutière a perdu le premier entre-un de l’histoire du club, sûrement encore sous le choc de son agression à l’oreille au Macumba la veille.

FC3M 4
Les rouges démarrent le match timidement, contrairement aux adversaires qui gagnent leur duels. Ils subissent beaucoup trop d’occasion sans pouvoir s’organiser. Notre gardien masqué, une frappe à l’entrée de la surface le surprend et les adversaires ouvrent le score. 1-0. Une étincelle de Charly Bourasseau qui gagne son duel rugueux avec un coude solide pour éteindre la lumière de son adversaire et lui laisser un beau souvenir sous l’œil. La mi-temps est sifflée, retour aux vestiaires sur le score de 1-0. Deuxième mi-temps moins timide des rouges qui imposent leur jeu sans trouver la faille. Plusieurs débordement d’Evan Rezeau fatiguent les défenseurs ce qui laisse de l’espace. Cafouillage dans la surface et en renard des surface, le n°8 du FC3M, souhaitant resté anonyme pour ne pas attirer les foules… place un plat du pied dans le petit filet. 1-1. S’en suit des occasions rouges avec un festival de dribbles plein axe de Jérémy Sarrazin qui crucifie le gardien. 1-2 pour les rouges. A 10 minutes de la fin du match, la fougue d’Evan Rezeau fini par payer et tente une frappe en pivot qui termine au fond des filets 1-3. Les rouges tuent le match mais se font surprendre par l’adversaire sur un bon ballon dans la profondeur, puis un duel remporté avec Kilian Fuzeau. 2-3. La fin du match est hachée par un nombre important de fautes de chaque côtés et la fin du match est sifflée. Victoires des rouges avec de l’envie et de la solidarité dans les efforts. A noter qu’on a récupéré la perdrix que Greg Giret a tué avec les crampons de chasse de Damien Biteau.