Menu
Non classé

A la rencontre de Patrice Gandrillon

Alors que la reprise est officielle depuis le 1er Août, le nouvel entraineur du club, Patrice Gandrillon, se présente et nous livre ses premiers ressentis avant de retrouver la compétition officielle.

Bonjour Coach, comment ça va ?

Bonjour à vous tous, je suis un peu fatigué étant donné le programme du mois d’Août (travail, reprise des entrainements et mon âge…), mais très motivé à l’idée de reprendre la compétition.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 52 ans et 2 enfants, je vis avec Florence depuis 20 ans qui elle a 3 enfants. Je viens récemment (le 18 Juillet) d’être l’heureux papy d’un petit garçon qui s’appelle Ary. Nous habitons à Moncoutant.

En ce concerne la vie professionnelle, je suis agriculteur à Moutiers Sous Chantemerle, commune dont je suis natif.

Sur le plan sportif, j’ai pratiqué le foot dans ma commune durant presque toute ma carrière et joué avec mes copains en R4 au niveau le plus haut. J’ai également encadré les équipes de jeunes pendant 15 ans aux Moutiers et 2 ans à Bressuire. Par la suite, je suis venu à Moncoutant pour encadrer l’équipe réserve pendant 2 ans et ensuite l’ équipe fanion évoluant en R4. Mon parcours s’est prolongé à St Sauveur pendant 3 années en R3 et 2 en R2 et finalement à Combranssière avec 4 années en R3. Comme vous pouvez le voir, je connais très bien le bocage deux-sèvrien !

Découvrir un nouveau football en arrivant en Vendée

Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à choisir le projet du FC3M ?

Sans aucun doute la présentation du club par les membres de la commission sportive mais aussi la découverte d’une nouvelle région et d’un football que je ne connais pas.

Justement, peux-tu nous en dire plus sur le projet de jeu que tu souhaites mettre en place au sein du club ?

A ce stade de la saison, il est bien difficile d’affirmer comment l’équipe va évoluer durant la saison qui arrive. Dans un premier temps, et on y travaille depuis la reprise de l’entrainement, l’objectif est d’avoir la possession avec un bloc équipe compact en phase défensive tout en effectuant un pressing efficace. En possession du ballon, l’idée directrice est d’utiliser au maximum la largeur et la profondeur du terrain pour mettre en difficulté l’adversaire.

La phase de reprise collective a débuté depuis le 1er Août, quelles sont tes premières réactions suite aux premières séances ?

Tout d’abord, je tiens à dire que je suis satisfait de cette reprise, bien accompagné par Patoche, Hervé, Julien et Richard, avec une bonne présence aux séances et un groupe à l’écoute. Les matchs amicaux nous permettent de nous régler et de travailler à la fois tactiquement et physiquement dans une période où les échéances s’enchainent.

Malgré tout, le point négatif de ce début de saison est l’état des terrains qui ne permet pas de travailler techniquement dans des conditions optimales.

L’ambition de faire progresser chaque joueur à son niveau

Richard Vion vient également de rejoindre le FC3M. Quel sera son rôle ?

Richard arrive au club en tant que coach de l’équipe 2 et sera accompagné par Mickaël Rambaud le dimanche sur les terrains. Il m’assistera également sur les séances selon ses disponibilités et on échangera évidemment ensemble sur l’évolution de chaque joueur afin que chacun progresse à son niveau dans un environnement où il peut exprimer ses qualités.

Comment abordes tu la première échéance officielle de l’année en Coupe de France (reçoit la Tessoualle, R3) ?

Je l’aborde avec beaucoup d’ambition et surtout sans pression avec une petite pensée pour Tomy (qui a eu la bonne idée de se marier ce week-end) !

Plus largement, quels seront les objectifs du club pour cette saison 2018-2019 ?

Les objectifs sont très simples et j’y suis très attaché. Il faudra gagner des matchs en proposant un football de qualité, afin que chaque joueur du FC3M progresse et prenne du plaisir.

Avant tout, je veux un état d’esprit irréprochable, que ce soit envers les adversaires, les dirigeants, les arbitres et bien évidemment entre nous. C’est ce qui qui constitue le socle du travail que je souhaite mettre en place.

Pour les atteindre, il faudra travailler, être à l’écoute et assidus aux entrainement car rien n’arrive par hasard, quel que soit le niveau auquel on joue !

Le mot de la fin ?

Je souhaite  beaucoup de réussites au club du FC3M !