Menu
Seniors

Championnat J11 : Fin de la phase aller sur 2 défaites…

Pour conclure cette première phase avant la trêve, les deux équipes du FC3M encore sur le pont s’inclinent de peu. Il faut recharger les batteries pour revenir plus fort en 2022 !

FC3M 1
Souhaitant bien clôturer la phase aller et valider les derniers résultats positifs, les rouges démarrent pourtant le match de la pire des manières, encaissant rapidement 1 puis 2 buts par le N°9 adverse dans les 20 premières minutes. Le FC3M réagit en fin de mi-temps sans pour autant réussir à réduire l’écart au score, un défenseur vert sauvant in-extremis une tête de Jimmy Bonnin juste avant la pause. La seconde période est nettement à l’avantage des rouges qui exercent un pressing haut mais s’exposent aux contres adverses. La réussite fuit pour autant les joueurs de Patrice Gandrillon, Quentin Cotillon voyant sa remise à bout portant frapper le poteau puis le gardien, et Thomas Barreau sa frappe repoussée de nouveau sur la ligne. Dans le temps additionnel, les rouges obtiennent un penalty pour une faute de main sur un corner mal repoussé, transformé par Jimmy Bonnin. La fin du match sera malheureusement sifflée dans la foulée, il aurait fallu revenir au score bien plus tôt pour espérer mieux dans cette rencontre. Objectif coupe désormais pour cette année 2021 avec le réception d’Aubigny dimanche prochain.

FC3M 2
Dernier match avant la trêve du côté de Chantonnay, les Rouges sont costauds défensivement dans la première demi-heure, avec des occasions des deux côtés. Avant de rentrer aux vestiaires, les joueurs du FC3M craquent en se prenant un but sur corner. Le 2-0 arrive de nouveau suite à une mauvaise sortie de balle d’un corner, d’une frappe enroulée vers la 70′. Peu d’occasions à se mettre sous la dent pour nos joueurs. La rencontre se termine à 10 contre 10, avec un carton rouge de chaque côté. 2-0 Fin du match. Mention spéciale au carton rouge d’Edouard Cramet, éprouvant encore une certaine rancœur envers le N°12 adverse pour une histoire de cœur de jeunesse..

Aucun commentaire

    Répondre