Menu
Actualités

J7 : L’équipe 1 rebondit !

L’équipe fanion se replace dans les 3 premiers suite un succès important dans le derby face à MTC. Les réserves s’inclinent, sans regrets pour les équipes 3 et 4, et avec un peu de frustration pour la première réserve qui avait les moyens de ramener des points.

FC3M 1 – Mouilleron Thouarsais 2 : 3-1

Réaction attendue suite à la déroute du week-end dernier et retour au schéma de jeu de début de saison pour entamer la rencontre. La première période est disputée sur un faux rythme sans réelles occasions de but, les deux équipes se craignent et s’observent. Il faut attendre la 40′ pour assister à la première situation très chaude mais Benjamin Cotillon s’en sort miraculeusement suite à un cafouillage dans les 6m. Dans la foulée, les rouges récupèrent un bon ballon au milieu de terrain, Alexis Callaud va fixer la défense et décale Nicolas Bodin qui d’un astucieux centre-tir en première intention trouve la lucarne opposée juste avant la pause, au meilleur des moments. Les 20 premières minutes du second acte sont dominées stérilement par les visiteurs qui jettent toutes leurs forces dans la bataille. Sur une nouvelle offensive rondement menée, Jimmy Bonnin voit son centre dévié par Gaël Puaud qui surprend les défenseurs. Le ballon arrive à mi-hauteur dans les pieds de Nicolas Bodin qui double la mise d’un demi-volée puissante sous la barre. Le break est fait. Le FC3M prend alors l’emprise sur le match et Jimmy Bonnin, encore lui, s’en va passer en revue toute la défense de MTC puis élimine le gardien pour servir sur un plateau Nicolas Bodin qui signe son deuxième triplé de la saison. Les violets ont la tête sous l’eau mais les locaux ne profitent pas des espaces pour alourdir le score face à une défense décontenancée. Au contraire, un sursaut d’orgueil des visiteurs  leur permet de réduire l’écart à 3-1 sur un face à face. La fin de match est plutôt maitrisée par le FC3M et la paire Bonnin-Bodin, décidément déchainée, manque le coup de grâce quand sur un rush du premier cité, le second voit sa Majer au premier poteau repoussée par le gardien. Victoire qui fait du bien au moral et qui permet de se replacer dans le bon wagon avant la mini-trêve de 15 jours.

St Philbert la Réorthe – FC3M 2 : 2-1

Début de match en faveur du FC3M qui, dès les premières minutes, vient mettre le danger sur le but adverse. Vincent Butler a l’occasion de donner l’avantage par deux fois coup sur coup mais manque le cadre. Les locaux remettent le pied sur le ballon au quart d’heure de jeu et inscrivent un but à la 16′ sur une perte de balle des rouges au milieu de terrain. Ces derniers ont peu d’occasion d’égaliser avant la mi-temps sans parler de l’occasion en or de Gustin Godet pù son tir vient mourir sur la ligne de but après un beau sauvetage du défenseur adverse. L’histoire attendra. Au retour des vestiaires, les rouges ont du mal à garder le ballon, sont à la peine dans les duels et encaissent un nouveau but. Les partenaires d’Edouard Cramet montrent malgré tout de l’orgueil et enchainent de bonnes phases de jeu qui finissent devant le but sans trouver le chemin des filets. Les rouges perdent même Flavien Teillet sur blessure à la cheville après un contact très physique. A la 85′, Gustin Godet délivre une passe à Jessy Parpaillon dans les 18m, qui feinte, crochète et marque le but de l’espoir. Malheureusement, la réaction du FC3M intervient trop tardivement pour espérer revenir au score. L’équipe montre de belles phases de jeu mais manque de régularité tout au long du match pour espérer les 3 points.

FC3M 3 – Mortagne sur Sèvre 2 : 0-4

Malgré le renfort de quelques loisirs, l’équipe 3 n’a pas tenu la distance et s’incline 4-0 à domicile.

St Philbert la Réorthe 3 – FC3M 4 : 3-0

Aujourd’hui visite de St Philbert de Pont Charrault, le FC3M s’incline 3-0 malgré une belle deuxième mi-temps qui ne reflète pas le score du match. Note des joueurs : 9/10 pour l’aigle Eric Guilloton qui a survolé le match. A noter également le bonne reprise du foot d’Aymeric Morisset. Charly Jadeau obtient lui la note de 8/10 avec le commentaire suivant du coach qui dit, je cite « il met tout au fond, sauf au foot le dimanche » ! A bon entendeur.